Marque Bretagne

Qui pour succéder à Lorrenzo Manzin?

07/09/2021

Qu’il aura été long d’attendre le départ de cette 54ème édition reportée à deux reprises depuis le début de l’année 2020.Nous y sommes enfin et nous allons savoir qui succèdera à Lorrenzo Manzin sur un parcours jugé difficile dès le 1er jour. En dehors des 7 étapes à attribuer, le classement général promet d’être particulièrement ouvert.

Il faudra bien sûr compter avec les valeurs sûres des Pro Team avec en premier lieu Anthony Delaplace d’Arkéa-Samsic. Récent 6ème du Tour de Poitou-Charentes, il aime les parcours escarpés et n’aura pas peur des 217 kilomètres parcourus lors de la 5ème étape. Dans le même registre, l’équipe espagnole Kern Pharma dispose de deux coureurs solides que sont Marti Marquez et Enrique Sanz. Du côté des équipes continentales, Nick Van der Lijke de l’équipe danoise Riwal est en forme et il aime la Bretagne. 2ème du classement général en 2013, il avait remporté le Kreizh Breizh la même année. En 2021, il a déjà remporté le Kreizh Breizh et le parcours de ce Tour de Bretagne lui convient parfaitement. Il est aussi possible que des coureurs plus jeunes s’illustrent. C’est le cas de Paul Penhoët de la Groupama FDJ, de Lukas Ruegg de la Swiss Racing, et pourquoi pas d’Alan Boileau de B&B Hôtels. Ce dernier, déjà vainqueur à 4 reprises cette saison pourrait tirer son épingle du jeu. Enfin un coureur de Nationale 1 pourrait également s’imposer. Et l’un des favoris à ce jeu-là sera Johan Le Bon. Il est important pour lui de gagner ce Tour qui lui échappe depuis quelques années et qui pourrait lui permettre de retrouver une place chez les professionnels.

Du côté des chasseurs d’étapes, il y a pléthore de prétendants à commencer par l’équipe Androni avec Leonardo Marchiori, ou Ziga Jerman. Du côté des néozélandais de Black Spoke, Aaron gate et Campbell Stewart seront présents. Il faudra aussi compter sur les sprinteurs Justin Wolfe (Bike Aid), Arnaud de Lie et Vito Braet (Lotto Soudal U23), Jensen Plowright (Bridgelane).  ou Adrien Garel pour la Sojasun. Steve Chainel du Cross Team Legendre ne devrait pas être loin en cas d’arrivée au sprint. Son jeune coéquipier breton Antoine Huby pourrait se révéler sur les pentes de Fougères ou Dinan s’il encaisse bien les 7 jours de course. Les arrivées escarpées peuvent aussi convenir à Stuart Balfour (Swiss Racing), Miguel Angel Ballesteros (Electro Hiper Europa), Thibault Ferrasse (B&B Hotels) ou Thibault Guernalec (Arkéa-Samsic)

Difficile à l’heure actuelle de trouver des favoris tant le plateau de cette 54ème édition semble ouvert. Des 2 premiers jours difficiles en centre Bretagne aux 2 derniers sur les pavés de Fougères et Dinan, en passant par la longue étape menant à Boisgervilly, il faudra encore éviter les pièges de Brandivy et Louisfert.


Visuel Equipes 2048x1024 V3